Yummy & Guiltfree

Yummy & Guiltfree, des carrés de plaisir

Avant de parler de Yummy & Guiltfree, un petit mea culpa : entre nouveau boulot, chaton débordant d’énergie et Pokémon go, j’avoue j’ai été totalement dépassée par les événements et mon blog en a pas mal souffert. Pas d’articles, peu de photos sur Instagram et mon Snapchat est plus celui de mon chaton (grosse star des internets de la mignonitude – sorry sorry pour le spam) et des idées qui s’accumulent.

VIS MA VIE de blogueuse food

Mais comme c’est la rentrée, j’ai un peu envie de reprendre le droit chemin de la boulangerie et enrichir tant mes pages numériques que les capitons graisseux. Et puis qui dit nouveau boulot dit aussi pas de vacances avant un moment, donc je fais voyager mon palais à la rencontre d’univers gourmands et exquis plutôt que de visiter en mode fourchette et sac à dos les quatre coins du globe (faut encore que je vous raconte ma révélation coréenne de l’année dernière #ShameOnMe).

Le croisillon de la vie, c’est un peu les gaufres

 Certes ma vie est tout à fait passionnante, d’ailleurs je vous trouve assez passif, j’espère que vous likez avec votre âme chaque mot lu et consommé (Oooh ça va si on peut plus rigoler).

Mais le plus important ce n’est pas les mots, c’est le goût ! Et les gaufres de Yummy & Guiltfree ça faisait un moment déjà qu’elles me faisaient du rentre dedans visuel et olfactif, après deux secondes de réflexion et un emploi du temps presque estival, j’ai pris mon vélo et j’ai parcouru les quelques kilomètres qui me séparaient de la cour bleue du Bazar de l’Hôtel de Ville pour déguster avec plaisir et curiosité ces carrés de gourmandise moelleuse.

Curiosité déjà, parce qu’en plus de proposer des gaufres, Yummy & Guiltfree c’est aussi du Bio, du sans lactose, sans gluten, sans beurre ni huile de palme, et également du vegan pour la chantilly. Yummy & Guiltfree prend alors tout son sens, ces gaufres sont alors un concentré de bon et de bien !

Les gaufres les plus photogéniques du monde

Yummy & Guiltfree

 Ce qui est déjà bien, c’est que la carte change en fonction des saisons, bonheur sur ma tête et tout ma descendance féline, ce jour-ci c’était le jour de la tarte tatin.

DE LA TARTE TATIN SUR UNE GAUFRE

Notez le cri du cœur, du cri du ventre, le cri de la variété et renouveau de la gaufre, cette pauvre chose qui en a vu de toutes les couleurs de chantilly et de tous les fruits, se renouvelle grâce à une combinaison gourmande et j’hésite à l’écrire mais : audacieuse et innovante.

Sérieux les mecs, qui aurait pensé à mettre une tatin sur une gaufre ? Et encore je vous parle pas des autres goûts sucrés : Cheesecake et Marrons Glacés pour Noël (entre autres).

Attention, le salé n’est pas en reste non plus  (oui oui, gaufre salée) : façon Croque Monsieur, Poulet Thaï, Saumon & Aneth ou encore Cabillaud, de nombreuses recettes au fil de l’année pour tous les goûts.

HASHTAG WAFFLE

Yummy & Guiltfree

La dégustation de la gaufre a été réalisé entre deux groupes qui instagrammaient leurs gaufres, c’était assez fou (pas plus qu’une chasse au Pokémon en fait), mais également totalement compréhensible. Seriously, je me demande qui de mon chaton ou de cette gaufre remporte la palme de la photogénie.

J’ai dégusté qu’une gaufre sucrée (bientôt la salée je l’ai promis à mes poignées d’amour, je peux pas casser ma promesse c’est sacré), la tarte tatin, croquante à l’extérieure et super moelleuse à l’intérieure, la garniture est super généreuse, le simili-crumble bien croquant et les pommes fondante et délicieuse. Vous l’aurez compris j’ai bien craqué mon slip sur cette gaufre, c’est limite si je n’allais pas piquer celles de mes voisins d’Instagram… :3

Yummy & Guiltfree

Infos pratiques

– 6,80€ la gaufre salée
– 5€ la gaufre sucrée
– 11€ la formule (salée + sucrée)

Yummy & Guiltfree
cour bleue du BHV Homme
14 rue du Temple
75004 Paris

2 réflexions sur “Yummy & Guiltfree, des carrés de plaisir

  1. Salomé dit :

    Je bave autant qu’un escargot de Bourgogne…
    Et en plus, vegan et sans gluten ?! On ira s’en offrir une ensemble à mon retour en France si tu veux ! Merci pour ce bel article qui me met l’eau à la bouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *