Retour vers le futur avec L’Expo2015

Dans la vie il faut savoir prendre des risques et se dire du jour pour le lendemain qu’on fait ses valises et qu’on va à la découverte du monde et pour ça rien de mieux que les Exposition Universelle !
Et pouf, on part parce qu’en 2015 l’Italie a eu la chance d’accueillir à Milan du 1er Mai au 31 Octobre 2015 l’Exposition Universelle. Plus de 20 millions de visiteurs dont moi, VertAbsinthe et 1 million de français et 147 pays se sont retrouver pour échanger sur le thème alimentaire: « Nourrir la planète et Energie pour pour la vie »

Un thème au coeur des préoccupations des politiques mondiales, une prise de position importante pour construire une stratégie concrète afin d’assurer les besoins alimentaire de la population alors qu’elle grandit de jour en jour. Autour de ce thème, les 147 pays ont construit leurs pavillons pour donner plus de valeur à leur message, si l’Amérique se voit comme le futur de l’alimentaire avec son pavillon 2.0 la France elle, mise sur des valeurs et un savoir-faire sur.

L’objectif est d’apporter une réponse concrète à une exigence vitale pour l’humanité : garantir des aliments sains et en quantité suffisante pour tous dans le respect de la nature et de ses équilibres délicats, en évitant les excès et l’injustice alimentaire.

En plus d’être une vitrine culturelle et touristique pour chaque pays, les pavillons -pour la plus part- jouent le jeu du thème imposé et essayent de donner une solution pour nourrir les millions d’humains encore sous alimentés et qui souffrent de malnutrition, sachant qu’en 2050 la Terre accueillera plus de 9 milliards d’individus et que la production alimentaire devra augmenter de 60%.

En vrai, pendant cette expo on a pas vu beaucoup de solutions mais nous avons eu beaucoup de paillettes dans les yeux (et des heures d’attentes dans les jambes). Je vais revenir d’abord sur l’aspect logistique de notre voyage, je sais que ça peut intéresser nombre d’entre vous:
Aller de Paris à Milan n’est pas forcément très cher si vous avez du temps. En effet, alors que le train de nuit se chiffrait toujours à plus de trois chiffres, notre A/R en bus de nuit lui ne nous est revenu qu’à 70€/personne et environ 14h de trajet. En Aller nous avons choisi Megabus et au retour Ouibus, pas de souci à déclarer nous savions à quoi nous attendre après avoir visité Londres l’année précédente : prévoir coussin de cou, pantalon large et casse croute, si en plus vous avez une tablette pour regarder des films vous avez alors tout le confort du monde !
Pour l’hébergement, avec une demande en plein boom pendant l’Expo2015, c’était pas forcément gagné. Heureusement Airbnb était là, un code promo de 10€ plus tard et nous avions une chambre chez l’habitant à 111€ pour 2 nuits et 2 personnes (soit 55,5€ par personne et 27,75 par nuit).
Ah et maintenant les billets, sachant que l’expo se terminait dans moins de 2 semaines il était assez probable de trouver des billets en revente, mains bon c’est jamais très sûr. Après avoir explosé mes yeux à trouver des combines je suis finalement tombée sur le site d’Alessandro Rosso partenaire et revendeur agréé qui avait beaucoup de promotions: au lieu de payer 40€ l’entrée/pers nous avons payé 40€ pour 2 entrées jour et 2 entrées nuit.

Bon et sinon cette expo elle était comment ? 
Première chose qui saute aux yeux et à l’espace vital c’est la foule de visiteurs, DisneyLand Paris à côté c’est un spa, il n’y a pas un endroit ou vous pouvez flâner et être seul(e)s face au monde (à part aux toilettes). Les Expositions Universelles attirent tellement de monde que cela devient des mini-capitales l’espace de 6 mois, et bien sur les désagréments viennent avec comme les files d’attente de folie aux pavillons, le record est détenu par le Pavillon du Japon avec 8h d’attente juste après l’ouverture #SRSLY. En moyenne il faut patienter entre 45 et 1h30 pour accéder aux pavillons, cela va s’en dire qu’il fallait courir et bien organiser sa visite en amont.
Expo2015_4
Sinon bravo aux organisateurs pour le WIFI Vitesse Lumière qui permet de passer le temps et de poster des photos sur les réseaux sociaux !
Une fois dans les pavillons (de marque comme Vanke, Coca Cola, Miko et de pays participants) ou même tout proche c’est tellement magnifique et bien pensé que vous oubliez (presque) votre fatigue, votre irritation et les visiteurs. Les architectes et scénographes se sont fait plaisir, tout est absolument incroyable du sol au plafond, des animations aux coins lectures, une belle prouesse digne d’oeuvres d’art.
Mais ne vous attendez pas à manger aux quatre coins de l’Expo, des Food Trucks vous attendent et même un Nutella Bar (qui au final était sans intérêt) mais ce n’est pas non plus l’orgie (Thème oblige).

Est-ce qu’on apprend plein de choses ?
Difficile à dire, certains pavillons nous font une démonstration de force de leurs technologies (Corée du Sud), d’autres de leurs cultures et de leurs flore locale (Oman, Brésil). Mais où sont les solutions pour nourrir la planète ? Peut-être dans ces pavillons VIP où l’accès n’était possible qu’après des heures et des heures de queue… Pas facile dans ces conditions d’être sensibilisé au futur de notre planète et de notre survie.

Quoi qu’il en soit, les Expo Universelles sont un lieu d’opulence et de magie. L’extravagance fait partie de la tradition, les pays se font des compétitions pour savoir qui a le plus beau pavillon, le plus de visiteurs et le plus de swag. C’est un rayonnement du pays et de sa culture au niveau international, un spot marketing à ne surtout pas manquer.

Et la prochaine ?
Rendez-vous en 2020 à Dubaï pour découvrir une Expo sur le thème « Connecter les esprits, Construire le futur »

Je vous laisse avec quelques photos, un fail de Disque Dur Externe aura eu raison des plus beaux clichés.

Expo2015_1
Expo2015_3 Expo2015_5 Expo2015_2 Expo2015_7 Expo2015_6

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *